Régime Paléo : le point sur les huiles et les graisses utilisées!

Huiles et graisses utilisées en Paléo
L’une des premières choses à faire si vous voulez manger Paléo est de trier vos huiles et graisses de cuisson.
En effet, la composition diffère entre les différentes huiles qui sont plus ou moins bonnes à être consommées en fonction notamment de leur teneur en acides gras saturés ou acides gras insaturés.

Distinction entre acides gras saturés et insaturés

Les acides gras saturés doivent être consommés avec modération car ils favorisent le mauvais cholestérol et augmentent le risque de maladies cardiovasculaires.
Les acides gras saturés se trouvent notamment dans les graisses animales :
le beurre, la charcuterie, la creme fraiche, le fromage…
Il ne s’agit pas de supprimer la consommation de ces graisses mais d’en limiter la consommation.
Les acides gras insaturés doivent être privilégiés dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Ces acides gras se composent d’acides gras monosaturés et polysaturés qui jouent un rôle dans la protection des maladies cardiovasculaires.
Ces acides gras sont présents dans les huiles végétales et les poissons gras, ils sont cependant aussi caloriques que les acides gras saturés.

Les mauvaises huiles et graisses de cuisson : les huiles végétales et de graines!

Certaines huiles sont fabriquées à partir de végétaux et de graines comme l’huile de mais par exemple.
Les huiles de graines hautement transformées contiennent des niveau d’acides gras très importants qui lorsqu’ils sont consommés en excès ont des effets néfastes pour la santé.
Le problème est qu’aujourd’hui ces huiles sont présentent dans presque tout ce que nous mangeons.
Ces huiles ont une forte teneur en oméga 6 or, une alimentation riche en oméga 6 est associée à une augmentation des maladies inflammatoires comme les maladies cardiovasculaires, les diabètes de type 2, l’asthme, le cancer…
Ces huiles sont également sujettes à l’oxydation ce qui les rend dangereuses.
Il est donc conseillé d’éviter les huiles et graisses de cuissons suivantes:
mais, tournesol, arachide, pépins de raisins, margarine…

Quels sont les bonnes huiles à utiliser?

Le régime Paléo écarte la consommation d’huile et de graisses hautement raffinées et transformées en raison de leur propriétés toxiques et de leur haute teneur en oméga 6.
Les huiles de cuisson les plus saines sont riches en graisses insaturées et faibles en oméga-6.
Les huiles suivantes sont à privilégier dans le cadre d’une alimentation Paléo :
  • Noix
  • Olive
  • Coco
  • Colza
  • Lin
  • Macadamia

Les huiles et graisses sont néanmoins à consommer avec modération

Nous venons de le voir, certaines huiles sont meilleures pour la santé que d’autres.
Il convient néanmoins de limiter leur consommation. Vous pouvez par exemple privilégier des modes de cuisson qui limitent l’utilisation de matières grasses comme la cuisson vapeur.
Dans le cadre de votre alimentation Paléo, la consommation de graisses doit également provenir d’autres aliments que les huiles  par exemple : viande, oeufs, noix, avocats…

Et vous, avez vous également modifié vos modes de cuisson ou les huiles que vous utilisez régulièrement?

Tagged: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *